Analyse

Avis d’Experts : Capitalisation des Banques Américaines & Crypto-marchés en Déclin

Analyse à mi-parcours par les experts d'Olymp Trade


Les États-Unis essaient de coopérer avec d’autres pays dans l’espoir de changer la situation sur le marché de l’énergie. Est-ce une blague – l’essence est à son plus haut niveau depuis sept ans ? Qu’en est-il de la cote de Biden ? Pendant ce temps, le Dollar américain s’est légèrement corrigé. Que se passe-t-il sur les marchés ? Nous discutons de ces enjeux dans le digest d’aujourd’hui.

 

Tendances Hebdomadaires

  • EUR/GBP  -1,69 %. En effectuant un trading à la baisse avec 100 $ et un multiplicateur X500, vous auriez pu facilement gagner 845 $.
  • ETH/USD  -12,38 %. En effectuant un trading à la baisse avec 100 $ et un multiplicateur X10, vous auriez pu facilement gagner 123,80 $.
  • Apple +3,79 %. En misant sur une hausse de 100 $ avec un multiplicateur X20, vous auriez pu facilement gagner 75,80 $.

 

Marchés des Devises

La semaine dernière, le Dollar américain s’est légèrement corrigé. Les mouvements sur le marché des devises ont été multidirectionnels. La USD/CHF a augmenté de 0,7 % et la USD/CAD de seulement 0,3 %. En revanche, face à la livre sterling, le Dollar US s’est corrigé puisque le GBP/USD a progressé de 0,73%. La situation actuelle est due à des facteurs techniques plutôt qu’à des indicateurs fondamentaux.

Le tableau fondamental est généralement inchangé. Pour le mois d’octobre, l’indice des prix à la consommation aux États-Unis a augmenté de 4,2 % en glissement annuel. Les ventes au détail ont sensiblement augmenté de +1,7 %, tout comme le nombre de permis de construire. Craignant une hausse de l’inflation, les marchés préfèrent se tourner vers une monnaie plus fiable, à savoir le Dollar US.

Le principal contre-performant de la semaine a sans doute été l’Euro. L’EUR/USD a chuté de 1 %, et la monnaie européenne a également baissé par rapport à celles d’autres pays. Par exemple, EUR/JPY -0,75 %, EUR/GBP -1,71 %, et EUR/CAD -0,72 %. À notre avis, la raison en est à la fois la croissance du PIB dans la Zone Euro, qui n’a pas dépassé les attentes de +3,7 % sur un an, et un ralentissement de l’inflation. L’IPC de base a augmenté de 2 % en octobre, alors que le taux de croissance était attendu à 2,1 %.

Bien que les économistes de Moody’s s’attendent à ce que la croissance du PIB réel de 2022 en Allemagne dépasse celle de l’année précédente, la croissance du PIB réel dans l’ensemble de l’UE devrait se réduire.

Olymp Trade - Moody’s global outlook - Expert Review 2021.11.22
Graphique. 1. Perspectives mondiales de Moody’s pour les pays du G-20

L’EUR/USD sur le 1DTF a formé un Doji classique, ce qui donne aux haussiers un certain espoir de rebond. Nous pensons que l’objectif du rebond pourrait à nouveau se situer à 1,14000, soit la correction Fibo de 38,2 %. Ne soyez pas trop impatients car il ne s’agit que d’une petite poussée pour les haussiers avant un nouveau repli.

Olymp Trade - EUR/USD chart - Expert Review 2021.11.22
Graphique. 2. EUR/USD. 1D TF.

 

Marchés Boursiers

Le marché boursier américain a également évolué dans des directions différentes la semaine dernière. Le Dow Jones a reculé de près de 0,7 %, tandis que le Nasdaq100 a progressé de plus de 1 % et que le S&P 500 a à peine atteint 1 % de croissance. Notez que le marché boursier devient de plus en plus « plat » car il y a de moins en moins de nouvelles positives. La saison des rapports est presque terminée, et la menace de l’inflation et des hausses de taux se précise.

Pendant ce temps, les grandes banques d’investissement révisent leurs prévisions de hausse des indices. Goldman Sachs a également revu ses perspectives pour le S&P.

Olymp Trade - Goldman Sachs forecast for S&P 500 - Expert Review 2021.11.22
Graphique. 3. Prévisions de Goldman Sachs pour le S&P 500

Il est intéressant de souligner que ce sont les actions du secteur bancaire qui ont le plus souffert la semaine dernière. Les actions de Goldman Sachs ont perdu plus de 4 % sur la semaine, la capitalisation de JP Morgan Chase a chuté de près de 2 % et Citigroup Inc. de 3,9 %.

 

Marchés des Matières Premières

Le prix du pétrole Brent continue de baisser. Le mouvement des prix s’inscrit dans un canal de prix descendant. Après avoir cassé le niveau de support à 80,50 $ le baril, le prix a continué à baisser.

L’indicateur RSI nous montre que le prix a encore du chemin à parcourir avant d’atteindre la zone de survente. Par conséquent, la tendance locale à la baisse est susceptible de se poursuivre. Le prochain support local se situe à 77,45 $ le baril. Si la tendance ne change pas près de ce niveau, alors nous pouvons oublier la reprise de l’ATH (all time high) à moyen terme.

Olymp Trade - Brent chart - Expert Review 2021.11.22
Graphique. 4. Pétrole Brent. 1D TF.

La principale actualité de la semaine dernière, qui empêche le pétrole de poursuivre sa croissance, est la proposition du président américain de libérer une partie de la réserve stratégique de pétrole (SPR). D’ailleurs, nous ne parlons pas seulement des réserves aux États-Unis. La raison principale de cette suggestion est la hausse significative du coût de l’essence dans le pays. En novembre, le prix de l’essence aux États-Unis a augmenté de 60 % en moyenne pour atteindre 3,4 dollars le gallon, ce qui constitue un record en sept ans.

Joe Biden a personnellement suggéré au président chinois de libérer une partie du pétrole des réserves stratégiques de la Chine. Elles sont estimées à 200 millions de barils. Une demande similaire a également été adressée aux autorités du Japon, de l’Inde et de la Corée.

Les responsables chinois ont déclaré qu’ils travaillaient sur un plan visant à vendre du pétrole provenant de leurs réserves. Le Japon a soutenu l’initiative, mais a déclaré que la loi ne lui permettait pas d’utiliser ses réserves pour faire baisser les prix.

Plusieurs acteurs du marché estiment que les États-Unis annonceront cette semaine de nouvelles ventes de pétrole provenant du SPR à partir de 2022. Les ventes à partir du SPR américain ont commencé le 1er octobre 2021. Le plan consiste à libérer 20 millions de barils de pétrole d’ici le 15 décembre 2021. Néanmoins, selon l’EIA, des ventes supplémentaires de l’ordre de 15 à 48 millions de barils pourraient réduire le prix du pétrole de seulement 2 dollars par baril et le prix de l’essence domestique de seulement 5 à 10 cents par gallon.

L’or a connu une hausse constante la semaine dernière, atteignant le niveau de 1870 $ l’once troy. Le prix se consolide près de ce niveau, qui coïncide avec la ligne de tendance locale à la baisse.

En ce moment, il y a une bonne chance que l’actif casse ce niveau et continue à augmenter jusqu’à l’objectif de 1900 $. Si les haussiers parviennent à se maintenir au-dessus de ce niveau, il y aura un changement de tendance. Toutefois, il ne faut pas exclure une percée locale avec un retour à la structure actuelle du mouvement (fausse percée).

Olymp Trade - Gold chart - Expert Review 2021.11.22
Graphique. 5. Or. 1D TF.

La raison de ce rallye, malgré le renforcement du Dollar américain, est que les taux d’intérêt américains sont en retard vis-à-vis des menaces inflationnistes potentielles. Historiquement, l’or est un actif protecteur, principalement contre l’inflation. L’IPC a augmenté de 6,2 % en octobre, ce qui constitue un sommet qui n’a pas été atteint depuis novembre 1990.

Le marché a commencé à évaluer sérieusement la probabilité que le taux d’inflation puisse rester élevé pendant une période prolongée. Les investisseurs ont à nouveau tourné leur attention vers le métal précieux.

Les grandes banques révisent leurs prévisions pour l’or. Goldman Sachs, dans son scénario de base, estime que l’or atteindra 2 000 dollars l’once au début de 2022.

Les analystes de Credit Suisse s’attendent à un test du sommet de juin, à 1 917 dollars. Le prochain niveau de résistance se situe entre 1 959 et 1 977 dollars. Au final, le prix de l’or devrait atteindre un record de 2 075 dollars l’once, selon la banque.

 

Marchés de Crypto-monnaies

Le Bitcoin n’a pas réussi à maintenir son dernier prix élevé et a entamé une correction la semaine dernière. Le prix a chuté de 69 000 $ à un support local autour de 59 500 $, puis a continué à baisser.

Le prix est en train de chuter vers le prochain niveau de soutien fort à 54 000 $. Si cette zone est franchie, la tendance à court terme deviendra baissière. En cas de rupture du niveau de prix de 50 000 $, la tendance à moyen terme pourrait changer de direction vers la baisse.

Olymp Trade - Bitcoin chart - Expert Review 2021.11.22
Graphique. 6. Bitcoin. 1D TF.

La capitalisation de l’ensemble du marché des crypto-monnaies est tombée à 2,6 trillions de dollars. Le chiffre d’affaires quotidien des transactions a également baissé à 124 milliards de dollars.

Olymp Trade - Bitcoin metrics - Expert Review 2021.11.22
Graphique. 7. Métriques du Bitcoin

L’indice de peur et de cupidité est passé au point mort et s’est établi à 54 points. Les traders de détail espèrent toujours que la croissance du BTC se poursuivra. L’indice de domination du BTC est toujours autour de 42,5% comme il y a une semaine. En même temps, les altcoins ont perdu plus de prix que le Bitcoin au cours de la chute.

Le président américain a signé un projet de loi de renouvellement de l’infrastructure de 1 200 milliards de dollars, sans amendements pour les sociétés de crypto-monnaies.

Tim Cook a déclaré qu’il détenait des crypto-monnaies, mais qu’Apple n’allait pas investir dans les crypto-monnaies. Le directeur financier de Twitter a également déclaré que l’entreprise n’envisage pas d’investir dans les crypto-monnaies car « cela n’a pas de sens pour le moment ».

Ripple et Binance ont proposé la semaine dernière leurs plans pour réguler le marché des crypto-monnaies :

  • Ripple a publié une méthode « opérationnelle et pragmatique » pour créer un cadre réglementaire pour les crypto-monnaies. Elle implique une coopération entre le gouvernement et les entreprises, l’adaptation de la législation actuelle pour le secteur financier, et la création d’une période de grâce pour les sociétés de crypto-monnaies.
  • Binance a publié un document intitulé « 10 droits fondamentaux des utilisateurs de crypto-monnaies ». Les auteurs du document estiment que la réglementation est inévitable, mais qu’elle doit être “intelligente”, en garantissant la confidentialité et la sécurité des données, ainsi que le respect des règles de vente de produits dérivés.

Cependant, n’oublions pas que Binance et Ripple ne sont pas des entreprises décentralisées, et qu’une telle rhétorique leur est nécessaire pour éviter toute pression supplémentaire de la part des régulateurs.

 

Conclusions

Le Dollar US s’est corrigé, mais la correction semble plus technique. L’image fondamentale continue de parler en faveur de la croissance de celui-ci.

Le marché boursier est en manque de nouvelles positives. Certains titres se sont repris, mais dans l’ensemble, nous devrions être sceptiques quant à cette croissance.

L’or augmente dans un contexte de risques d’inflation, et le pétrole voit son prix baisser après l’annonce par le président américain d’un plan de vente de réserves stratégiques pour un certain nombre de pays, dont la Chine.

Le Bitcoin n’a pas réussi à se maintenir près de son record historique et est entré dans une correction. Qu’il s’agisse d’un repli avant un nouvel essor ou d’un changement de tendance local, nous le saurons très probablement cette semaine.

Articles similaires