Analyse

Comment Entamer la Semaine : Analyses et Prévisions — 10.05.2021

Analyse fondamentale et prévisions


La technologie des vaccins est la solution, mais peut-elle être partagée gratuitement ?

 

Ce que vous devez savoir

Tandis que les actions américaines entament une période de turbulences saisonnières, les investisseurs évaluent dans quelle mesure les marchés ont anticipé un certain nombre de facteurs susceptibles d’influencer le prix des actifs, des mesures de relance massives du gouvernement à une éventuelle inflation.


L’activité de construction en Grande-Bretagne a rapidement progressé le mois dernier, égalant presque le record de six ans et demi atteint en mars, la levée des mesures de confinement face à la coronavirus ayant stimulé les nouvelles commandes, selon une enquête publiée vendredi. Dans l’ensemble, le sondage a renforcé les signes indiquant que l’économie est sur la voie d’un redressement rapide.


Les employeurs américains ont embauché beaucoup moins de travailleurs que prévu en avril, probablement frustrés par les pénuries de la main-d’œuvre, les laissant se démener pour répondre à une demande en plein essor alors que l’économie se redresse grâce à une amélioration rapide de la santé publique et à une aide financière massive du gouvernement. Les effectifs non agricoles n’ont augmenté que de 266 000 emplois le mois dernier, après avoir progressé de 770 000 en mars, a indiqué le département du travail dans son rapport sur l’emploi, très surveillé, vendredi.


La demande en main d’œuvre de la part des employeurs du Royaume-Uni a monté en flèche ce mois-ci, au rythme le plus rapide depuis la fin des années 1990, alors qu’une bonne partie de l’économie a repris ses activités après le confinement lié à la coronavirus, selon un sondage réalisé auprès de consultants en recrutement vendredi. Bien que le marché du travail soit encore loin de son état d’avant la COVID-19, le sondage de la Confédération du Recrutement et de l’Emploi (REC) a souligné les signes d’une reprise rapide, favorisée par le déploiement rapide des vaccins COVID-19 en Grande-Bretagne.


Le soutien des États-Unis pour l’abandon des droits de propriété intellectuelle des vaccins COVID-19 pourrait être une tactique pour convaincre les fabricants de médicaments de soutenir des mesures moins drastiques comme le partage de la technologie et l’expansion des coentreprises pour stimuler rapidement la production mondiale. Le président Joe Biden a soutenu mercredi une proposition visant à déroger aux règles de l’Organisation Mondiale du Commerce en matière de propriété intellectuelle (PI), ce qui permettrait aux pays les plus pauvres de produire des vaccins pour eux-mêmes. Les dirigeants de l’Union européenne sont indécis sur le fait de suivre Washington dans son soutien à une renonciation aux droits de brevet sur les vaccins COVID-19, car beaucoup estiment que cela prendrait des années et ne répondrait pas au problème immédiat de la production de vaccins supplémentaires pour mettre fin à la COVID-19.

 

Analyse Fondamentale

Uber

La décision du secrétaire d’État américain au travail, Marty Walsh, de bloquer cette semaine une règle facilitant la classification des « gig workers » en tant qu’entrepreneurs indépendants n’est qu’une première étape dans ce qui risque d’être une longue bataille sur la manière de délimiter les droits de l’armée croissante des « gigs » aux États-Unis.

Tesla

Tesla Inc. a déclaré à un régulateur californien qu’elle pourrait ne pas parvenir à une technologie de conduite autonome complète d’ici la fin de l’année, selon un mémo du California Department of Motor Vehicles (DMV).

McDonald’s

McDonald’s a bénéficié du redressement économique qui a soutenu la plupart des entreprises axées sur la consommation au cours des derniers mois. Cependant, la chaîne a également eu sa propre chance, grâce à des investissements majeurs dans les canaux numériques, de livraison et de service au volant, qui ont fait augmenter le niveau de satisfaction des clients.
Articles similaires