Analyse Technique

Trading durant les Périodes de Percées

Percées et comment en Tirer le Meilleur Parti


Le trading durant les percées est essentiel à la routine de tout trader. Il n’est pas exagéré de dire qu’une approche compétente du trading des percées est la clé des résultats réguliers de toute stratégie de trading, qu’il s’agisse de scalping, de trading de position ou de trading occasionnel intrajournalier.

Cet article explique les principales caractéristiques des percées. Il fournit des outils visuels pour les repérer, diverses approches pour les trader, et des directives utiles pour éviter toute erreur d’interprétation dans le cas de faux franchissements. Par conséquent, cet article peut être utile à tout trader qui souhaite améliorer l’efficacité, la précision et la rentabilité du trading des percées.

 

Définition et Orientation

L’interaction entre le prix d’un actif et les niveaux de résistance ou de support est une partie importante de l’analyse technique.

Le prix peut faire deux choses avec ces niveaux : être repoussé par eux ou les franchir. Le premier cas est celui qui se produit le plus souvent. Le cas échéant, il s’agit plutôt d’une percée.

Une définition claire d’une percée fait état d’un événement où le prix franchit un niveau de résistance ou de soutien important.

Comme le suggère la définition, une percée peut être à la fois haussière, c’est-à-dire lorsque le prix monte, et baissière, c’est-à-dire lorsqu’il baisse.

 

Consolidation avant une Percée

Une consolidation se produit souvent avant une percée, ce qui peut indiquer que le marché prend de l’élan avant de commencer un mouvement agressif. C’est pourquoi plus la consolidation est longue, plus la percée qui en découle peut être intense.

Le graphique quotidien du comportement du prix de l’or en 2019 illustre ce scénario. De juillet à août, le prix s’est consolidé au niveau de base de 1 400 $ avant d’effectuer un mouvement haussier agressif jusqu’à 1 500 $.

Il est intéressant de noter que si le niveau de résistance de cette consolidation est resté stable à 1 430 $ tout au long de cette période, les niveaux planchers se sont progressivement élevés au-dessus de 1 400 $. Pour un trader attentif, cela suggère que le mouvement suivant aurait pu être haussier.

De plus, au milieu de la consolidation observée, il y a eu deux jours où le prix a dépassé de peu le niveau de résistance de 1 430 $, mais s’est ensuite rapidement retourné dans le canal plat. Cette courte incidence constituait un exemple de faux breakout, dont nous parlerons plus tard dans l’article.

 

Deux Approches pour Déceler une Percée

Il existe différents points de vue sur ce qui doit être considéré comme une percée et à quel moment.

L’un des avis suggère de définir une percée comme un cas où un prix dépasse un maximum ou un minimum antérieur. En d’autres termes, il franchit le dernier maximum ou minimum. Dans ce cas, les extrêmes des bougies (les extrémités des ombres des bougies) sont considérés comme des niveaux de résistance ou de soutien par rapport auxquels le prix est observé.

Un autre point de vue est probablement un peu plus réservé. Il affirme qu’il est important d’attendre que le prix teste à nouveau le niveau et le dépasse dans une certaine mesure pour considérer que la percée est confirmée. Cela permet d’éviter de tomber dans le piège des fausses percées.

 

Repérer les Percées

Une Fausse Percée et une Percée Confirmée

Sur le graphique hebdomadaire ci-dessous, nous voyons que le prix de l’or est entré dans la zone au-dessus de 1 900 $.

Pour un observateur en temps réel, il s’agit d’une alerte sur la possibilité d’une rupture prochaine.

Pourquoi ? Tout d’abord, parce que 1 900 $ est un niveau psychologique important. C’est un chiffre rond qui offre la possibilité d’accéder à la zone des plus hauts historiques au-delà de 2 000 $. De plus, ce niveau de résistance a fait dévier le cours à la baisse plusieurs fois avant de venir le contester au moment de l’observation présentée sur le graphique.

Par conséquent, le cas ci-dessous serait un candidat parfait pour une percée remarquable. Pour un trader, cela signifierait une alerte élevée et un signal indiquant qu’il faut le surveiller de près. « Candidat » est le mot clé ici car l’erreur la plus répandue lors des percées est de la considérer comme un fait établi lorsqu’il s’agit parfois d’une simple possibilité.

Par précaution, les traders doivent garder à l’esprit qu’aucun indicateur ne garantit que nous faisons une interprétation correcte de ce que nous observons. Le cours ne réagira pas nécessairement comme nous le souhaitons, même si nous interprétons correctement ses mouvements actuels.

En général, le marché fait ce qu’il veut. Le prix pourrait « changer d’avis » à tout moment, même si la percée semble se former. C’est ce qui s’est passé avec l’or dans notre cas ici.

Au moment où vous lisez ces lignes, le prix de l’or n’a finalement pas réussi à franchir les 1 900 dollars. C’était une fausse percée. Jusqu’à présent, il s’est échangé sous ce niveau de résistance.

Au cours de la période observée, il a flirté avec le niveau de résistance clé de 1 900 $ pendant un certain temps avant d’entamer une longue baisse. Vous pouvez le constater sur le graphique ci-dessous.

Une véritable percée est celle que vous ne constaterez que rétrospectivement, car elle s’est déjà produite. La deuxième approche de la détection de percée suggérée au début de l’article peut y contribuer.

Par exemple, sur le graphique ci-dessous, nous voyons que le prix de l’or a grimpé jusqu’à 1 800 $ après avoir rebondi depuis le bas de 1 700 $. Il est venu défier les 1 800 $, est redescendu un peu, puis est allé franchir ce niveau avec un chandelier haussier confiant. C’est une percée. Il correspond à l’approche prudente consistant à observer d’abord le prix, à tester à nouveau le niveau, puis à le voir dépasser le niveau.

Sur le graphique quotidien de l’or ci-dessous, le premier épisode de retesting intervient juste après le franchissement du niveau de résistance de 1 760 $. Le deuxième épisode a lieu après que les haussiers ont franchi les 1 815 $ et que le prix est redescendu à ce niveau. Les deux épisodes sont indiqués par des flèches rouges qui suivent les percées marquées en vert.

Comment Éviter le Piège des Fausses Percée

Lorsque le prix semble être sur le point de franchir un niveau mais qu’il fait subitement marche arrière, il s’agit d’une fausse percée.

Le graphique ci-dessous que nous avons précédemment observé en est une bonne représentation. Ici, une fausse percée a lieu autour du niveau de résistance de 1 430 $. Le prix le dépasse de peu, puis redescend rapidement. Un tel comportement « indécis » du prix est souvent appelé « flirter » avec un niveau.

Le plus souvent, les traders prennent ce flirt comme une indication certaine d’une percée imminente. Ce n’est pas le cas. Comment éviter de tomber dans ce piège ?

Premièrement, confirmer la percée dans le temps. Laisser le temps au prix de s’établir au-dessus du niveau qu’il vient de franchir. Ne vous précipitez pas pour affirmer qu’il s’agit d’une véritable percée. Ne vous empressez pas d’ouvrir ou de fermer des positions. Faites attention à la possibilité omniprésente d’un renversement de tendance.

Deuxièmement, utilisez plusieurs échelles de temps. La plateforme Olymp Trade propose des plages temporelles allant de 15 secondes à un mois. Les cadres temporels plus larges peuvent être utiles pour vérifier si une percée intrajournalière que vous observez peut être pertinente pour des zones de résistance ou de support stratégiques. Les cadres temporels inférieurs permettent de surveiller la dynamique du marché à court terme et de détecter d’éventuels renversements de tendance en observant les formations de chandeliers correspondantes.

 

Percées et Retesting de Niveau

En général, les ruptures de niveau sont suivies d’un nouveau test de niveau. Cela signifie qu’après avoir franchi un niveau de résistance ou de support, le prix y revient généralement par l’autre côté avant de repartir dans la direction de la rupture.

Plus précisément, après une poussée haussière assurée, il y a souvent une correction à la baisse. En revanche, après une forte chute, nous observons un retour haussier au moins partiel.

Plusieurs traders ouvrent des positions exactement à ce moment-là, lorsque le prix re-teste un niveau après l’avoir percé.

Ainsi, sur le graphique 10 minutes du prix de l’or ci-dessous, la cassure du niveau de résistance clé de 1 900 $ s’est arrêtée à 1 905 $. Après l’avoir atteint, l’élan haussier a commencé à s’estomper et le prix est entré dans une consolidation latérale à 1 905 $.

Pour un observateur en temps réel, cela peut signifier deux possibilités. Tout d’abord, une correction baissière vers 1 900 $ est peut-être à venir. Il s’agirait d’un nouveau test du niveau, et ce serait l’occasion d’ouvrir une position comme beaucoup le font.

D’autre part, il pourrait s’agir d’une période de repos pour les haussiers avant une nouvelle poussée à la hausse. Les indicateurs techniques et un temps plus court fourniraient plus d’éléments pour évaluer ces deux possibilités.

 

Conclusion

Les percées sont fréquentes sur les graphiques de prix. Ils sont souvent précédés d’une période de consolidation et suivis d’un retesting du niveau. La possibilité d’une fausse percée est un risque récurrent qui leur est attribuable.

Quoi qu’il en soit, il existe des moyens d’améliorer la qualité de votre prise de décision lorsque vous tradez durant des percées. Le plus important est d’attendre que le prix confirme la percée et de ne pas se précipiter pour agir alors qu’elle vient de se former. L’observation et la patience sont donc essentielles.


L’équipe d’Olymp Trade est toujours là pour vous aider à améliorer votre trading. C’est la raison pour laquelle nous vous invitons à visiter notre Centre d’Aide pour toute information complémentaire.

Articles similaires
Gestion des fonds

Commencez à investir dans la Crypto

Si vous êtes intéressé par cette monnaie numérique innovante mais que vous ne savez pas comment ou même si vous devez investir, ce guide vous aidera à vous familiariser avec ce qu'...