Analyse

Actualités, Tendances & Analyses 18.06.2021

Les Demandes d'Allocations Chômage aux États-Unis Dépassent les Prévisions

Aujourd’hui, l’accent est mis sur la déclaration de politique monétaire japonaise et les ventes au détail mensuelles britanniques.

 

Calendrier

3:00 UTC

Le taux d’intérêt et la politique monétaire du Japon seront annoncés. Prévisions : -0.1 %. Si la BOJ fait part de perspectives économiques optimistes au Japon, le Yen pourrait être stimulé.

Actifs à échanger : USD/JPY, EUR/JPY, GBP/JPY


6:00 UTC

Les ventes au détail mensuelles en Grande-Bretagne seront publiées. Prévisions : 1.5 %. Si le chiffre réel est supérieur aux attentes du marché, la Livre Sterling pourrait être renforcée.

Actifs à échanger : EUR/GBP, GBP/USD, GBP/JPY

 

Actualités

L’Australie a récemment publié des données optimistes sur l’emploi. L’évolution de l’emploi dans le pays a été de 115,2K contre les prévisions de 30,5K, et le taux de chômage de 5, 1 % contre les prévisions de 5,5 %. Influence le AUD


Lors de son rapport sur la politique monétaire, la Réserve Fédérale Américaine a évoqué la possibilité d’une remontée de taux plus rapide que prévu. Le marché boursier américain a été mis sous pression par cette annonce. Influence le S&P 500


Les ventes au détail mensuelles aux États-Unis, annoncées cette semaine à -1,3 %, ont été inférieures aux prévisions de -0,6 %. Les observateurs y reconnaissent un déplacement vers la sphère en ligne de l’activité de consommation plutôt qu’une sous-performance globale. La production industrielle de 0,8 % a battu les prévisions de 0,6 %. Influence l’USD


Les stocks de pétrole brut américains ont baissé de façon inattendue de -7,4 millions contre une prévision de -2,1 millions, ce qui indique que la reprise économique exige davantage de pétrole. Influence le Brent

 

Analyse Technique

Or (métal)

La reprise économique américaine, qui va de pair avec la tendance mondiale, pousse la Réserve Fédérale Américaine à envisager des augmentations de taux plus rapides que celles initialement visées. En effet, l’inflation s’emballe, et de nombreuses industries sont déjà à des niveaux pré-COVID-19. Ces projections optimistes poussent les investisseurs à se tourner vers des actifs plus risqués. Ainsi, l’or voit sa demande diminuer et perd de sa valeur.

Après une remontée jusqu’aux sommets de 1900 $, le prix de l’or est redescendu au plus bas d’un mois, à 1800 $. Si la reprise se poursuit, il sera difficile pour le prix de l’or de rester au-dessus de cette marque.

Brent

Le prix du pétrole est susceptible de franchir la barre des 74 dollars car il a déjà dépassé le stade d’une correction locale à la baisse et reste dans une trajectoire ascendante régulière.

S&P 500

Le principal indice boursier américain est en baisse sous la ZME 100 (orange foncé) après les commentaires de la Réserve Fédérale Américaine. Par conséquent, il va maintenant essayer de récupérer les pertes en cassant la résistance des EMA au-dessus.

Articles similaires